Boursin

Le Rassembleur : pour plaire à tous les palais

30 Mai, 2016

Tous les goûts sont dans la nature. Pour contenter les dents sucrées, salées ou épicées, on mise sur des combinaisons gagnantes de fromages et de garnitures. En mariant des accompagnements de différentes saveurs à vos Boursin préférés, vous mettrez vos fromages en valeur et enchanterez tous les invités.

NOTES SUCRÉES

De façon générale, le fromage s’harmonise très bien avec les saveurs sucrées des fruits. Pour rafraîchir le palais entre deux bouchées de fromage, les fruits frais, comme les poires, les pommes et le raisin, sont de grands classiques. On peut aussi se laisser inspirer par les récoltes de saison : fraises et cerises à la fin du printemps ; framboises, pêches, cantaloup ou melon d’eau l’été ; figues et cerises de terre au début de l’automne. L’hiver, on se tournera vers les fruits séchés, comme les abricots, les dattes ou les canneberges.

Les confitures, chutneys et gelées raviront également les dents sucrées, sans compter que le choix dans les épiceries est presque infini. Mais rien ne vaut la confiture maison de cerises ou la gelée de pommes préparée selon la recette de grand-mère !

Côté fromages, pour un heureux contraste avec les saveurs sucrées, optez pour le goût franc du Boursin Échalote & Ciboulette. Si vous souhaitez une harmonie plus douce, mais tout de même surprenante, laissez-vous tenter par le Boursin Canneberge & Poivre.

TOUCHES SALÉES

L’utilisation de craquelins légèrement salés est une méthode simple et rapide d’ajouter un peu de sel à votre plateau. Privilégiez des saveurs neutres plutôt que des craquelins au goût de piment ou de romarin, qui ne font pas nécessairement bon ménage avec tous les fromages.

Quelques tranches de saucisson, de prosciutto ou de salami apportent instantanément un caractère festif et gourmand au plateau. Pour une expérience gustative différente, jouez les associations : enroulez une lanière de magret de canard séché autour d’une asperge blanchie, du prosciutto autour d’une datte farcie au Boursin ou du jambon de Serrano autour de morceaux de cantaloup.

Des fromages tout en fraîcheur mais qui ont du caractère, comme le Boursin Ail & Fines Herbes, accompagneront à merveille vos garnitures salées.

ACCENTS ACIDULÉS

Les légumes en saumure, comme les cornichons et les petits oignons, confèrent au plateau une texture croquante et une saveur délicieusement acidulée qui comblera les amateurs de saveurs plus aigrelettes.

Mais pourquoi se limiter à ces condiments ? Une foule de légumes, comme les carottes, concombres, radis et choux-fleurs, se prêtent bien aux marinades rapides qu’on laisse macérer pendant 24 h. L’aigreur subtile de la marinade s’harmonise parfaitement au goût de fromages doux, mais légèrement acidulés, comme le Boursin Canneberge & Poivre et le Boursin Fromage de Chèvre & Romarin.

SOUPÇON DE PIQUANT

C’est bien connu, les épices piquantes réveillent les papilles et font exploser les saveurs… si le dosage adéquat est respecté. C’est le cas des fromages Boursin Piment Fort et Poivre Noir Concassé dont le goût relevé équilibre la saveur du fromage frais. Pour tempérer ces parfums ardents, on privilégie des accompagnements frais aux saveurs plus neutres, comme des crudités, des fruits frais ou des noix.

Toutefois, les adeptes de sensations fortes craqueront pour les harmonies plus corsées de croûtons au Boursin Piment Fort garnis d’une rondelle de chorizo, de bouchées roulées au Boursin Poivre Noir Concassé et au speck, un type de prosciutto fumé et poivré, ou des coupelles de nachos aux accents mexicains.